Kesa Kudoku

“ Rappelez-vous, en ramassant des chiffons, il peut y avoir du coton qui ressemble à de la soie, et il peut y avoir de la soie qui ressemble au coton. Les yeux de la chair ne peuvent le savoir. Quand on a obtenu ce tissu, il ne faut pas discuter si c’est de la soie ou du coton, mais l’appeler des chiffons.“

Shôbôgenzô Kesa kudoku de maître Dôgen

Publicités

Dôgen

De retour de Chine, Eihei Dôgen (1200-1253) introduit le zen Soto au Japon.

funzo-e

Les premiers kesa ont été cousus à partir de haillons d’où le nom « funzo-e », habit de chiffons.