la coïncidence de l’inégal et de l’égal

Dans l’obscurité se trouve la clarté, ne regardez pas que l’aspect lumineux.

La clarté et l’obscurité sont liées

Comme le premier pas et le suivant.

Toutes choses ont naturellement leur effet,

Vous devez interroger leur fonction et leur situation.

Si le phénoménal existe, la boîte et son couvercle s’ajustent,

Si le principe s’accorde, les pointes de flèches se repoussent.

En entendant ces paroles, vous devez en comprendre le principe,

N’établissez pas de règles par vous-mêmes.

SANDÔKAI de Sekitô Kisen

_ Sekitô Kisen (ch. Shih-t’ou Hsi-ch’ien, 700-790), disciple de Seigen Gyôshi, lui-même successeur d’Enô, le sixième patriarche.

Publicités

le poids des mots, le choc des photos

O Vide jaillissant de cette réalité

Dont l’esprit ne saurait épuiser les ressources.

Lorsque l’éveil est là, il n’y a pas d’éveil,

Et la non vacuité est vacuité réelle.

L’INSCRIPTION SUR L’ESPRIT

Sin-ming (attribué à Nieou-t’eou)

_traduit du chinois par Catherine Despeux

O Zora ! Ko Zora !

Un jour, un moine rendit visite au maître d’un très grand temple. Celui-ci accourut à la porte pour le recevoir. Le moine en fut surpris et lui demanda :

“ N’avez-vous pas de secrétaire ? “

Il s’étonnait car c’est toujours le secrétaire du maître qui accueille le visiteur, et le maître ne vient qu’ensuite. Ce dernier lui dit : “ Oui ! Oui ! J’ai deux très bons secrétaires, mais il est un peu dangereux de les appeler “.

—   “ Non ! Non ! Cela ne fait rien, je veux les voir “ insista le moine.

—    Alors le maître appela : “ O Zora ! Ko Zora !“

—   A l’appel du maître, deux grands tigres se dressèrent du fond de la maison et vinrent au-devant du visiteur qui en fut interloqué.

Le maître dit alors à ses secrétaires : “ Retirez-vous maintenant, vous êtes trop forts et pas nécessaires pour ce moine.“

Les deux tigres se retirèrent en rugissant dans la pièce à côté.

Le moine, longtemps encore, resta blême.

_ Taiku et Shoku, en chinois signifient “Grand Ku“ et “Petit Ku“. _“Ku » voulant dire “esssence“ mais aussi “vide“. _“O“ grand, “Ko“ petit. _ Zora a une prononciation très proche du mot “Tora“ : tigre.

EGO lave plus blanc

Dans la Chine ancienne, un certain empereur demande à Kyoku : “ Vous êtes un très grand homme, et je désire vous remettre la transmission de mon empire, l’acceptez-vous ? “

Kyoku, très mécontent, dit simplement : “ Ces paroles ont souillé mes oreilles.“ Et il partit se laver les oreilles dans la rivière la plus proche.

“Aujourd’hui, dit-il, j’ai entendu des paroles malpropres.“

Son ami, qui conduisait une vache, arriva au bord de l’eau.

“Pourquoi te laves-tu les oreilles ? lui demanda-t-il.

— Aujourd’hui, je suis très mécontent, l’empereur a voulu faire de moi son successeur ; il m’a proposé son empire, et mes oreilles sont souillées par ces paroles, aussi dois—je les laver.“

Son ami lui dit alors : “ je voulais faire boire ma vache dans cette eau claire et la voilà sale !… “