Sûtra sans paroles

Étrange et merveilleux

Le Sûtra sans paroles des êtres inanimés

N’écoutez pas avec vos oreilles pour l’entendre!

Écoutez-le avec vos yeux!

Tôzan Ryôkai (807-869)

champignon d’une nuit

 _texte traduit par Janine Coursin/ Le goût du zen / Le promeneur