Ainsi soient-ils

Ma reconnaissance va à tous les êtres qui ont contribué à me donner cette nourriture.

Je reçois ce don de nourriture tout en considérant mes imperfections.

Je veillerai à annihiler la colère et l’avidité, et à combattre l’ignorance, qui me rendraient indignes de cette nourriture.

Je saurai apprécier cette nourriture, sachant qu’elle doit être prise comme un médicament pour la santé du corps.

Je prends cette nourriture afin d’avoir la force nécessaire pour me perfectionner dans la Voie.

La première cuillerée est pour couper tout le mal,

La deuxième, pour pratiquer le bien,

La troisième, pour aider tous les êtres.

 

« SHOKUJI NO OKYO » Sutra des Repas / extraits