Merit & Gloomy

Dés le premier jour de stage dans le cabinet d’affaires de l’avenue d’Iéna, elle attira l’attention. Belle, élégante, lumineuse, elle avait tout pour ne laisser personne indifférent. Dans le travail également elle laissait des traces, ses résultats étaient spectaculaires. Ce qui ne tarda pas à éveiller la curiosité du pdg.

_Vous venez d’arriver je crois, lui demanda le quadragénaire ébloui par une telle personnalité.

_Merit, Sylvia Merit, je suis ici depuis trois semaines, je viens de Philadelphie et j’ai une proposition pour Londres, que je pense accepter.
Il ne pouvait pas laisser partir quelqu’un comme ça, impossible. Les prévisions pour le trimestre étaient en train d’exploser et ça depuis l’arrivée de cette Mlle Mérit.
Primes, cadeaux, promotions allaient bientôt atteindre leur but, quand un matin, le quadragénaire aperçut une jeune femme au visage ingrat, triste, à l’allure vieillotte.

_Vous êtes là depuis peu Mlle ou Mme…..

_Bonjour Monsieur, je m’appelle Gloomy, Eva Gloomy.

_Etonnant comme nom, Gloomy comme “ténèbres“ en français, ce n’est pas très sexy et en affaire ce n’est pas forcément bon, d’ailleurs je n’ai pas d’échos de vos résultats, et si vous ne progressez pas d‘ici une semaine, il faudra envisager de nous séparer.

_Monsieur, la jeune fille que vous venez d’engager, est ma sœur aînée. J’agis toujours parallèlement à elle. Si vous me renvoyez, je ne partirai pas toute seule. Vous perdrez également ma sœur…Et vous  perdrez également beaucoup de business. Réfléchissez.

Libre adaptation de l’histoire de la belle “ Mérite “ et de la laide “ Ténèbre “ tirée des pensées de Bodhidharma / entrée par pratique / n°3_ Pratique sans but intéressé

Publicités

zen-map

Etre assis ou debout, aller ou bien venir,

A toutes ces démarches, ne vous accrochez point,

Car la Voie ne comprend aucune direction,

Et il n’y a personne pour entrer ou sortir.

L’INSCRIPTION SUR L’ESPRIT /   Sin-ming  ( attribué à Nieou-t’eou )

La tortue de Ta-souei

Un jour, un moine vit une tortue dans le jardin du monastère de Ta-souei. Il demanda au maître :

_ Tous les Êtres recouvrent leurs os avec de la chair et de la peau. Pourquoi cet être-là recouvre-t-il sa chair et sa peau avec de l’os ?

Ta-souei, le maître, enleva l’une de ses sandales et la posa sur la tortue.

Nyogen : Ce moine  avait la mauvaise habitude de conclure sans réflexion. Si une chose est juste à un moment donné , pensait-il, elle doit être juste en tous temps et en tous lieux.Ta-souei chercha à sauver le moine de cette forme de discrimination afin de l’aider à atteindre l’unité. Lorsque vous voyez une chose inhabituelle, vous ne devez pas en être alarmé. Avant toute chose, débarrassez-vous de vos conceptions fausses, limitées par l’ego, et confrontez-vous directement à la réalité.

Texte tiré de “La flûte de fer “ de Nyogen Senzaki ( ed.le relié )

question / réponse

Quelqu’un demanda à Bunan l’origine de l’égarement. Il répondit : “ La connaissance du bien et du mal est à son origine.“

Quelqu’un demanda à Bunan l’origine de l’Eveil. Il répondit : “ La connaissance du bien et du mal est à son origine.“